Glendon - français

Volume 7 - Numéro 1 - Printemps 2011

Issue link: http://digital.yorku.ca/i/26053

Contents of this Issue

Navigation

Page 4 of 29

UNE PÉRIODE FORMIDABLE POUR GLENDON! Nous devons tout d’abord nous réjouir d’attirer d’excellents étu - diants. Cette année, nous avons pu augmenter d’un autre point de pourcentage la moyenne minimale d’admission exi gée pour les étudiants des écoles secondaires. Glendon se situe donc dans la tranche supérieure des facultés d’arts libé raux en Onta - rio ayant les seuils d’admission les plus élevés. Au niveau du deuxième cycle, nous avons admis d’importantes cohortes d’étudiants dans chacun de nos trois programmes de maîtrise: Études francophones, Traduction, et Affaires publi ques et inter - na tionales. Enfin, notre premier programme de doc to rat en Étu - des francophones a accueilli ses premiers étu diants. Nous sommes aussi heureux d’avoir lancé la construction d’un nouvel édifice financé par une subvention de 20 millions de dollars du gouvernement de l’Ontario, en vue de faire de Glen - don un Centre d’excellence pour les études postsecon daires en français et bilingues. Ce premier grand projet d’immobili - sations à Glendon, depuis le début des années 1960, aura pour effet de transformer notre campus. La structure de deux étages sera située à l’extrémité nord-ouest du Pavillon York et sera conti guë à l’aile A et à l’aile principale. Comprenant de nom - breuses salles de classe, un auditorium de 250 places, un espace d’étude pour les étudiants et des salles de réunion, l’édi fice répondra à nos besoins urgents. Il donnera aussi à Glen don une élégante entrée principale. Le projet devrait être ter miné en décembre 2011. On peut suivre son évolution sur un site Web spécial accessible à partir de notre page principale. Notre campagne de financement « Leadership pour les défis mondiaux » a dépassé son objectif initial de cinq millions de dol lars, en partie grâce au soutien de nombreux membres de la communauté de Glendon qui font actuellement partie du Col lège ou qui en sont diplômés. La deuxième phase de la cam pagne, actuellement en cours, s’appuiera sur ce succès. Pour reconnaître les donateurs, nous pourrons attribuer leur nom à des parties de l’édifice. Ce soutien nous permettra d’inclure dans le projet de construction tous les éléments et toutes les finitions prévus par les architectes. L’élan donné par cette nouvelle construction et par la deuxième phase de la campagne, qui s’étendra sur trois ans, nous aidera aussi à recueillir des fonds pour nos initiatives académiques, dont l’École des affaires publiques et internationales de Glendon et le Centre sur les défis mondiaux. Le fait que Glendon attire d’excellents étudiants, reçoive d’importants fonds d’immobilisation du gouvernement de l’Ontario et ait atteint les objectifs de sa première grande campagne de financement illustre la pertinence continue de son mandat. Depuis près de 45 ans, Glendon fournit une formation bilingue en arts libéraux, unique dans le Sud de l’Ontario. En dépit des restrictions financières auxquelles fait face Glendon – comme les autres universités de l’Ontario – nous avons de bonnes raisons d’être optimistes quant à l’avenir. MESSAGE DU PRINCIPAL Kenneth McRoberts Kenneth McRoberts, Principal de Glendon Kenneth McRoberts, Principal de Glendon La Revue de Glendon 2011 ] 3 [ Glendon Magazine 2011

Articles in this issue

Archives of this issue

view archives of Glendon - français - Volume 7 - Numéro 1 - Printemps 2011